Cuir repoussé, gravure du cuir, sculpture dur cuir, graver le cuir, matoir cuir : Outilsloisirs

Apprendre le béaba de l'artisanat du Cuir 

Le cuirLes OutilsCuir repousséLes PartonsLes Vidéos

Qu est ce que le Cuir

 Les outils Repoussage ou sculpture du cuir Patron et Model de decoupe et repoussage Vidéo explicative sur le travail du cuir

Cuir repoussé ou sculpture sur cuir 
  

Afin de comprendre facilement cette technique, vous devez, avant de commencer le travail du cuir, vous exercer de manière à apprendre à bien manipuler le couteau à ouvrir.

 

Munissez vous d'un morceau de carton solide (pas trop épais) ou un morceau de cuir que vous humidifirais des deux côtés, dessinez les lignes du patron avec un objet émoussé sur le patron. Vous devez essayer de suivre ces lignes avec le couteau à ouvrir. Faites bien attention à la bonne position du couteau, comme vous le verez dans le chapitre COUPE.

 

Assurez vous lors de vos exercices préliminaires à ne pas être tendu de sorte que vous puissiez plus tard découper de grands modèles sans problème. Dés le premier exercice, vous vous apprecevez qu’en manipulant correctement le couteau à ouvrir, vous obtenez une coupe profonde régulière et qu’il n’est pas difficile du tout de tracer des ronds et des lignes curves.


 
 
 
 
 
 

Coupe du model avec le couteau à ouvrirEn faisant pivoterer le manche avec le pouce, le majeur et l’annulaire, on peut facilement découper des ronds, des angles et des lignes incurvées.
 
 
 
 
Transferer le patron sur la peau

 

Il faut que les tracés du patron ne soient pas trop marqués profondément dans le cuir. Un modeleur traceur est l'outil le plus approprié pour transposer le patron sur le cuir.

Avant cela, il faut à impérativement humidifier légèrement le cuir sur les deux face. Il suffit de passer une éponge humide sur la surface du cuir, passer légèrement mais de façon homogène. Cette éponge aura été plongée dans l’eau puis éssorée. Plus le cuir sera humide plus il marquera alors soyez prudent et n'humectez pas trop car l'erreur ne sera plus permise !

Pour mantenir lepatron, vous devez fixer les coins avec un adhésif transparent afin que les lignes puissent être décalquées. Les tracés du patron seront calquées avec du papier transparent. Ces lignes se retrouveront donc sur la fleur du cuir.

Placez toujours le papier transparent avec le côté du dessin vers le haut de sorte que des marques (crayon ou BIC) ne puissent apparaître sur le cuir. De telles marques seront très difficiles à éffacer.

A la découpe comme pour le repoussage, il faut toujours travailler un cuir humide. Des activités comme le cuir repoussé sont réalisable uniquement si le cuir est bien humide.

Avant de commencer la découpe, humidifier la fleur et le dos du cuir de manière identique. Pour les opérations ultérieures, il vous suffira de mouiller la partie coté repoussage.
 
 

La découpe

Les tracés du model sont coupées avec le couteau pivotant. Cet outil est conçu spécialement pour obtenir des lignes bien découpées.

Le couteau à ouvrir: Il est réglable a sur la partie supérieure un étrier réglable qui peut être placé plus ou moins haut selon la longueur des doigts en jouant sur la vis placée sur le côté (attention tous les couteau ne permettent pas de fixer avec une vis la position). L’index se place dans cet étrier. Le pouce, le majeur et l’annulaire tiennent le manche. Placez le couteau verticalement (perpendiculaire au cuir) et inclinez le légèrement vers l’avant (en l’éloignant de vous). Quand vous tenez ainsi le couteau, vous remarquez que vous pouvez facilement tourner le manche. C’est important pour effectuer des lignes incurvées, des cercles et d’autres ondulaions. Le couteau a un côté oblique, pour offrir l’avantage de faciliter la coupe. Les tracés du model sont profondément marqués, à environ un tiers de l’épaisseur du cuir.

L’incision ne doit avec la partie avant de la lame du couteau. En appuyant légèrement sur l’étrier avec l’index et en ramenant le couteau vers vous sur les lignes tracé, toutes les lignes du patron seront ainsi incisées.

Toujours tirer le couteau à ouvrir vers soi pour inciser les traces. Cela oblige a faire pivoter le cuir pendant le travail d'incision.

Si vous coupez par exemple des cercles, faites d’abord un demi-cercle, tourner le cuir et ensuite incisez la seconde partie. Quand toutes les courbes sont incisées, le model doit être retravaillé afin d'obtenir un tracé propre.

couteau pivotCouteau à ouvrir

Il est préféreable de vous entraîner avec le couteau à ouvrir sur une chute de peau.
 
 

La coupe en biais

Pour faire apparaître le patron dans le cuir, on creuse un côté fortement. Pour ce faire on trouve dans le commerce des outils spéciaux qui s'appellent matoirs à repousser.

Un de ces outils a un côté étroit et haut, sa partie inférieure se termine en biais. Quand on coupe, on ramène la lame verticale vers soi. Pour l’opération appelée coupe en biais, dont traite ce chapitre, les lignes courent horizontalement devant soi, car il est indispensable de placer le matoir à repousser dans l’incision. Ceci s’effectue plus facilement si les lignes sont horizontales.

Pour cette opération il faut, en plus du matoir à repousser, un marteau. Le matoir à repousser est maintenu verticalement sur le cuir ; le pouce et l’index tiennent la partie inférieure, la partie supérieure est orientée vers le corps.

La partie le plus épaisse est placée dans l’incision. Ensuite, vous frappez avec un marteau sur le matoir et vous déplacez celui-ci d’une demi-longueur à chaque coup. Déjà après les premiers (2 ou 3) coups, vous remarquerez que grâce à la forme en biais du matoir, la partie arrière de celui-ci se retrouve en profondeur dans le cuir.

On ne déplace l’outil que d’une demi-longueur afin qu'il n'apparaisse pas de petits coins dans la ligne qui a été effectuée. Si vous déplacez l’outil d’une longueur entière à chaque coup, il peut apparaître des inégalités.

Utilisation des matoirs et modeleurs & traceurs

Commencez par humidifier le cuir sur toute sa surface avec une éponge passée sous l'eau froide puis essorée. Humidifiez le cuir de façon régulière sur les deux face du cuir.

En utilisant l’outil, pensez à la position verticale du matoir et avancer par demi-longueur pour obtenir une ligne ininterrompue. Ainsi, vous arriverez à créer des cercles et autres lignes courbes. 
  
Pour vos réalisations sur cuir repoussé, de type médiéval, celte, viking et black métal ou naturel des matoirs suivant votre inspiration en vente dans notre boutique. 

 

 

Matoir

matoir

 

Pour soulever le cuir:
B892
B60
Pour les points rond:
A102
A101
Pour les stries en point
P236
P975
P217
P370
P213
P212

 

Pour le dessin ci-dessous:

Pour soulever le cuir:

  • B892
  • B60

Pour les points rond:

  • A102
  • A101

Pour les stries en point

  • P236
  • P975
  • P217
  • P370
  • P213
  • P212

 

 

repoussage